Partie d'un questionnement interne au médium photographique, à sa technicité, des questions liées à ce qui fait l'image: le temps, l'espace, le mouvement... J'observe dans mon quotidien des phénomènes naturels tel que le vent, la chute d'une feuille, le mouvement de l'eau... pour ensuite les décontextualiser.
Ceci au travers de plusieurs médiums : la photographie, la vidéo, l'installation et le dessin.

Mouvement, spontanéité, fixité sont sans cesse mis en échec, déplacés vers d'autres possibles ou impossibilités physiques.
Par le biais de mises en scène, de trucages, jouant sur l'illusion, je tente de faire coexister plusieurs niveaux de réalité dans une même image. De sorte que le spectateur soit amené à remettre en cause ce qu'il perçoit.

Dans une suite de tentatives catastrophiques, d'accidents en devenir, je tente de faire des travaux qui portent en eux l'indice de leur propre contradiction.